Identifiez vousIdentifiez-vous
Inscription gratuite Inscription gratuite
imagedumois.com
Posté le 12/01/2016 par le Dr Nicolas COLLONGUES et le Dr Laurent KREMER
 
Cliquez sur un visuel pour l'agrandir

Patiente de 63 ans, aux ATCD de Gougerot Sjögren et de cancer du sein PT1CN0 traité en 2006.

En juin 2015, peu après une parotidite droite, la patiente a eu des paresthésies de l’hémicorps gauche, d’installation progressive en 48h, qui ont régressées progressivement en 3 semaines. Deux mois plus tard, elle a des paresthésies de la main gauche, du thorax, puis de la main droite, associées à l’apparition progressive d’un déficit de l’hémicorps gauche puis d’une tétraplégie avec hypoesthésie des 4 membres et troubles sphinctériens.
D’un point de vue dysimmunitaire on retrouve un syndrome sec oculo-buccale, des parotidites récidivantes, des arthralgies des inter-phalangiennes proximales et distales avec gonflement articulaire.
Pas d’autre point d’appel dysimmunitaire ou infectieux, ni d’altération de l’état général.
Une IRM médullaire est effectuée (Figures). L’IRM cérébrale est normale ainsi que la ponction lombaire.
 
Figure 1 : Coupe sagittale en séquence T2
Figure 2 : Coupe sagittale en séquence T1 avec injection de gadolinium
Figure 3 : Coupe axiale de niveau cervical C3 en séquence T2EG
 

Le quiz du mois

Comment définissez vous la myélopathie de la patiente ?
Quelle étiologie évoquez vous en priorité ?
Quels examens complémentaires demandez vous en priorité ?

Pour afficher les images en plein écran et
répondre au quiz, identifiez-vous