Identifiez vousIdentifiez-vous
Inscription gratuite Inscription gratuite
imagedumois.com
Posté le 16/01/2020 par le Dr Nicolas MAUBEUGE
Cliquez sur un visuel pour l'agrandir

Une patiente âgée de 40 ans consulte aux urgences pour un tableau de vomissements incoercibles depuis 5 semaines avec une perte de poids de 35 kg. Aucune cause digestive n’est retrouvée à la suite du bilan complémentaire et aucun bilan neurologique n’est réalisé à ce moment-là.

 

Elle présente 1 mois plus tard un tableau progressif associant sur plusieurs jours l’apparition d’une diplopie, d’une dysarthrie, de vertiges, des troubles visuels avec œdème optique bilatéral au fond d’œil, puis, dans un second temps, une paraparésie.

 

Il s’installe également en parallèle un tableau confusionnel.

 

Il est alors réalisé des IRM cérébrale et médullaire avec injection de gadolinium.

 

Nicolas Maubeuge déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

Le quiz du mois

Concernant les IRM, quelle(s) proposition(s) est(sont) juste(s) ?
La ponction lombaire retrouve une méningite lymphocytaire avec 195 éléments/mm3et une hyperprotéinorachie à 1,83 g/L. Quels diagnostics pourriez-vous évoquer dans ce contexte de myélite étendue ?
Les anticorps anti-AQP4 et MOG sont négatifs. Quel diagnostic évoquez-vous ?
Quels éléments cliniques ou radiologiques peuvent vous orienter vers une pathologie du spectre des anti-GFAP plutôt que vers le spectre des anti-AQP4 ?

Pour afficher les images en plein écran et
répondre au quiz, identifiez-vous