Identifiez vousIdentifiez-vous
Inscription gratuite Inscription gratuite
imagedumois.com
Posté le 27/06/2016 par le Dr Nathalie ALADJIDI et le Dr Stéphanie DULUCQ
Cliquez sur un visuel pour l'agrandir
Petit garçon de 4 ans, marocain, né à terme, eutrophique, sans antécédent familial ou personnel dysimmunitaire.
 
Se présente aux urgences pédiatriques d’un centre hospitalier général pour fièvre à 38,5°C depuis la veille, vomissements, refus alimentaire, asthénie. A l’arrivée, il est très pâle, hypotonique, tachycarde à 140/min, TA 7/4, sub-ictérique ; splénomégalie +4 TD ; pharyngite ; absence de signe hémorragique.
 
La NFS demandée en urgence montre GR 2T/l, Hb 3,6 g/dl, réticulocytes 20 G/L, plaquettes 137 G/l, VMP : 9fl, leucocytes 9,7 G/l, polynucléaires 16 %, lymphocytes 70 %, monocytes 2 %. Groupe sanguin O+. Ionogramme normal, urée 7,3 mmol/l, créatinine 45 µmol/l, protides 82 g/l ; ASAT 37, ALAT 25, bilirubine totale 65 µmol/l, bilirubine non conjuguée 58 µmol/l, haptoglobine < 0,05 g/l.
 

Figure : Frottis sanguin 

Le quiz du mois

Quelles anomalies constatez-vous sur le frottis sanguin ?
L’enfant est difficile à prélever et très anémique : quels  examens vous paraissent les plus urgents dans un premier temps ?
Le test de Coombs direct et indirect est positif +++ IG + c Quelle est votre attitude thérapeutique ?
Devant cette anémie hémolytique auto-immune avec test de Coombs IgG + c, quelle pathologie sous-jacente doit être recherchée ?

Pour afficher les images en plein écran et
répondre au quiz, identifiez-vous