Identifiez vousIdentifiez-vous
Inscription gratuite Inscription gratuite
imagedumois.com
Une histiocytose sinusale qui n’a rien de banale
Posté le 14/06/2017 par le Dr Lionel GALICIER
Cliquez sur un visuel pour l'agrandir

Une femme âgée de 52 ans, d'origine turque vivant en France depuis 12 ans, est adressée dans notre service pour une anémie et un syndrome tumoral. On retrouve dans ses antécédents une hystérectomie avec ligature des trompes.
L’examen clinique retrouve de volumineuses adénopathies axillaires (figure 1), une splénomégalie et des lésions cutanées infiltrées (figure 2). L’état général est bon ; elle est apyrétique.
Les premières explorations biologiques montrent : une anémie microcytaire régénérative, LDH et haptoglobine normales, fibrinogène 5,8 g/l, gammaglobulines 27 g/l polyclonales, AAN 1/400, Coombs positif IgG.
La biopsie ganglionnaire objective des sinus vasculaires dilatés par une population histiocytaire : histiocytose sinusale (figures 3 et 4).

Figure 1. Scanner thoracique : important syndrome tumoral.
Figure 2. Lésions cutanées lombaires.
Figure 3. Dilatation sinusale.
Figure 4. Infiltration histiocytaire sinusale.

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.  

 

Le quiz du mois

Une histiocytose sinusale peut être observée au cours :
 
 
 
 
 

Pour afficher les images en plein écran et
répondre au quiz, identifiez-vous