Identifiez vousIdentifiez-vous
Inscription gratuite Inscription gratuite
imagedumois.com
Posté le 07/09/2017 par le Pr Dominique TENNSTEDT
 
Cliquez sur un visuel pour l'agrandir

Madame Y., âgée de 34 ans (Belge d'origine), est agent de nettoyage en grande surface et se plaint d'une dermatose qui évolue depuis près de 3 ans. Celle-ci est strictement située au niveau de la main gauche (essentiellement à la face palmaire) et n'est pas parfaitement délimitée. Il existe une discrète extension à la face dorsale de la main ainsi qu'à l'avant-bras homolatéral.

 
Le prurit est modéré, accentué lors de son travail et vaguement amélioré par l'application de corticoïdes locaux qui lui sont systématiquement prescrits par tous les médecins (généralistes et dermatologues) qu'elle a rencontrés !
Pendant ses vacances, l'affection semble diminuer mais récidive dès la reprise du travail.
Aucun diagnostic précis n'a été posé, si ce n'est celui d'eczéma chronique lié à son travail. Elle se plaint d'un léger prurit aux pieds et ce, de manière bilatérale.
 
La patiente semble en bonne santé, ne prend aucun médicament mais se sent fatiguée.
 
 
Figure 1. Dermatite palmaire gauche chez une femme agent de nettoyage.
Figure 2. Dermatite palmaire gauche (fort grossissement).
Figure 3. Extension dorsale et sur les avant-bras.
 
 
L'auteur déclare ne pas avoir de liens d'intérêts.

Le quiz du mois

à quel diagnostic faut-il songer ?
 
 
 
 
 

Pour afficher les images en plein écran et
répondre au quiz, identifiez-vous